NOTRE COMBAT : LE VRAI RIZ BASMATI SUPÉRIEUR BIO

IDBIO : un fondateur qui s'engage à travers une démarche équitable.

Depuis le début de l'aventure idbio en 2010, la marque apporte un soutient indéfectible aux mêmes coopératives biologiques en Inde. A ce juste titre, un prix fixé équitablement permet de récompenser et de valoriser le travail fourni par les familles d'agriculteurs bio. Cette étroite collaboration rend possible une qualité supérieure.

De plus, idbio s'attache à ne pas faire appel à des intermédiaires en gérant en autonomie l'importation, le conditionnement et la distribution.

Comment choisir son riz basmati bio? 

Que l'on soit gourmet ou attentif à sa santé, il est essentiel de veiller à la qualité du riz basmati bio que l'on choisit. En provenance d'Inde ou du Pakistan depuis la nuit des temps, c'est dans le nord de l'Inde que sont produits les meilleures variétés de basmati.

Le riz basmati est le plus apprécié et aussi, le plus convoité au monde. À ce titre, depuis deux décennies, de nombreuses infractions et irrégularités sont constatées:

  • Certains pays imitent le riz basmati en proposant un riz "type basmati".
  • Les autorités européennes et françaises ont sanctionné des importateurs qui faisaient transiter du riz de Chine par l'Inde afin d'obtenir une homologation "basmati".
  • En 2003, les scientifiques ont mis au point un hybride: le Pusal. Il a les caractéristiques techniques du basmati mais sa culture intensive va à l'encontre de la qualité originale du basmati authentique. Malheureusement la législation semble ne pas protéger le consommateur car aucune obligation n'est faite pour les marques de préciser sur le packaging s'il s'agit de riz basmati authentique ou de Pusa1.
  • Une autre pratique consiste à mélanger les variétés de riz basmati afin d 'obtenir une  meilleure rentabilité au kg.

Soyez donc vigilants, tous les riz basmati ne se valent pas !

 

Pourquoi le riz basmati d'Idbio est-il "supérieur" ?

Il existe une demi-douzaine de riz basmati considéré comme "supérieur" pour des raisons historiques, culturelles et qualitatives.

Ibdio a retenu deux de ces variétés selon leurs disponibilités: le Taraori et le Dehradun, tous deux cultivés au nord de l'Inde entre les régions d'Uttarakhand et d'Haryana.

Ils se distinguent de la manière suivante:

  • Les grains sont vieillis 12 mois après moisson pour leur laisser le temps de développer pleinement leur saveur.
  • La qualité des grains s'apprécie à leur tenue après cuisson: ils s'allongent et ne collent pas.
  • Une portion de 60g par personne est suffisante alors qu'on utilisera plutôt une portion de 80g pour un basmati conventionnel.
  • Leur rareté par rapport à d'autres riz "dits basmati" pour des questions de rentabilité et de profit.
  • Une origine et un procédé (zéro mélange) garantis par nos contrôleurs réguliers sur le terrain.
  • Une culture bio avec une dimension humaine et éthique.

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench